La jeune réalisatrice  NATALIA  SMIRNOFF qui se défend de faire partie de La nouvelle vague du Cinéma  ARGENTIN se lance pour son premier long métrage dans un film féministe afin d' aider les mères de famille de ce pays où beaucoup sont victimes de violences conjugales et où on se scuicide beaucoup aussi, passé 50 ans, à retrouver une liberté de femme sans que celà passe par un abandon du foyer familial. Ce combat pour être respecté et reconnue en tant qu' être humain femme passe dans son film par la façon que Maria a de résoudre ses problèmes comme elle résoud les puzzles.

" tout le monde a besoin de liberté, dit elle, on doit la traiter avec respect et c'est pas toujours le cas dans notre culture....On dit chez nous que les hommes ne pleurent jamais....beaucoup de femmes passées 50 ans vivent sans passion; s'il n'y avait que des mères heureuses le monde serait meilleur. Il faut trouver le chemin de l'équilibre.

J'aime la mixité de Buenos Aires mais elle a, ici et là, un côté non européen de sa culture qui transforme le ville en chaos. Ma ville est sympathique, plus honnête qu'ailleurs, mais avec parfois un côté sombre des personnes. La vie ne doit pas être aussi ordinaire, la femme au foyer reste une sorte d'enfant à charge.

"Puzzle" est un film sur une mère en général qui porte à ses enfants et à sa famille un sentiment d'amour inconditionnel et sur ce besoin de toujours tout controler par amour. Maria n'est pas une héroine, elle n'est pas forte, mais par sa façon de gagner, sa volonté et sa détermination deviennent ses forces.

On est plus habitué à la force de lutter des hommes (leur côté macho); Ici la femme lutte sans cris, de façon moins brave mais même quand elle parait perdre, Maria continue son chemin....A travers Maria je voulais dire qu'on a toutes en nous des potentiels inexploités. A l'ère de la productivité alors qu'il n'y a plus de place pour l'inutile, j'ai choisi le puzzle parceque justement il n'est pas bien vu socialement ( un jeux de riches) comme les joueurs d'échecs. Il ne valorise pas ceux qui le pratiquent aux yeux de leur entourage, mais Maria retrouve néanmoins , grace à lui, une sorte d'estime de soi"

Le Puzzle est  un passe temps individuel basé sur la patience et l'organisation SIRMNOFF dit que c'est comparable à faire une film. Toutes les pièces sont pareillement importantes quoique toutes différentes, il faut organiser l'ensemble ( dans un film les acteurs, plans, scènes, lieux, costumes, couleurs, lumières ...), assembler séparément chaque partie puis assembler les morceaux ensemble conforme au modèle.

Le choix de la réalisatrice du puzzle lui permet, dit elle, de ne pas décrire une réalité sociale particulière dans une période donnée et le fait d' y inclure des compétitions ( la coupe du monde en ALLEMAGNE ou la coupe d'ARGENTINE) renvoie au fait que le puzzle devient alors un jeu d'énigme  et de casse têtes.

Dans le jeux à 1000 pièces que l'on offre à Maria pour ses 50 ans c'est l'image de la reine Nefertiti qui faut restaurer. on sait que l'épouse d'AKENATON était quelqu'un de très populaire et une épouse qui assumait son rôle de chef de famille dans l'intimité royale et Lorsque les archéologues ont reconstitués le puzzle des 6000 blocs de grés pour refaire la parois du temple d'ATON, ils ont eu la surprise de découvrir que Nefertiti était beaucoup plus imagée que son Roi d'époux.

Pour SMIRNOFF la mère de famille ne doit pas limiter son émancipation à un divertissement par le Puzzle, mais doit jouir, grâce à lui, à une entière liberté qui ne l'empêche pas de continuer à aimer son mari et ses enfants mais aussi à pouvoir sortir de ce faux cocon familial pour aller rencontrer d'autres gens, d'autres milieux et s'affronter aux autres dans ce combat pour être respectée.

Natalia a mis cinq ans pour arriver à faire son film Pendant le tournage, à défaut de salaire elle est devenue directrice de Castng, mais pour autant elle ne regrette pas d'avoir abandonnée ses études d'ingénieur après avoir échappée à une catastrophe aérienne.

Saluons ce combat cinématographique pour que les mères, partout, soient respectée et puissent  satisfaire leurs aspirations personnelles de femmes partout où elles résident;

*

PS : A propos de "l'illusioniste"

Difficile de commenter toutes les sorties mais à propos du film d'animation en 2 D L"illusioniste" pour vous faire une idée des qualités de ce film, je vous conseille de vous rendre sur le site de Thomas GRASCOEUR/

http://en-salles.over-blog.com/