03 novembre 2010

LA PRINCESSE DE MONTPENSIER:LA BELLE AU CHAMP DES PRETENDANTS;

BERTRAND TAVERNIER, voilà un de nos réalisateurs français qui a passé sa vie à convaincre les producteurs: Avec "la Princesse de Montpensier", il se doutait bien qu'il allait au devant des difficultés budgétaires, mais il n'est pas de nature à renoncer aussi facilement (il a du interrompre à plusieurs reprises le tournage et composer avec des moyens réduits pour le nombre de figurants, les décors) : "Au début ça me mettait en colère, aujourd'hui ça m'amuse plutôt et c'est bon pour l'égo": "il a cherché à être... [Lire la suite]
Posté par uscgtaphm à 15:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 novembre 2010

L'HOMME QUI VOULAIT VIVRE SA VIE :EST-CE POSSIBLE?

Adapter un roman au cinéma n'est jamais évident si on ne veut pas le trahir et lui garder ses qualités.    Les producteurs Américains ont échoués avec leurs auteurs de renom et DOUGLAS KENNEDY a fini lui même par le confier au français ERIC LARTIGAU qui en rêvait depuis 10 ans. Ce dernier n'a pas hésité à changer des choses: " j'adorais la profondeur de ce roman, l'axe majeur de la quête d'identité ne faiblit jamais. J'ai voulu retrouver à l'écran ses interrogations et ses émotions...L'action ne se passe plus en... [Lire la suite]
Posté par uscgtaphm à 12:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 novembre 2010

BURIED :LE MORT VIVANT

RODRIGO CORTES a réalisé avec BURIED un exploit: filmer un homme enterré vivant pendant 1h 34 et maintenir le spectateur à son siège. Même Alfred HITCHCOCK ne se serait pas risqué a un quasi monologue de son héros avec  pour décor quatre planches, un briquet et un portable. Plus minimaliste que ça tu meurs. Et pourtant ça marche pour autant que vous n'êtes pas claustrophobe sur les bords. Le choix de l'acteur RYAN REYNOLDS  est pour beaucoup dans cette réussite. Supporter de rester couché, d'avoir des mouvements limités et... [Lire la suite]
Posté par uscgtaphm à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]